L'actualité en musique Chronique

La Parisienne Libérée : «L'air de la concertation»

Partition pour un Medef, un gouvernement et trois sages. Interluttants #2

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© la parisienne liberee

La Parisienne Liberee

26 juin 2014 à 18h59

PDF

[en cas de problème d'affichage : dailymotion - youtube - vimeo]

CONTEXTE
Le "déficit" que le Medef attribue aux intermittents n'existe pas. Il y a bien un déficit global de l'Unédic, mais rien ne permet de calculer séparément celui des chômeurs relevant des annexes 8 et 10. La seule solution pour réduire ce déficit global serait d'augmenter les cotisations. Or le Medef fait tout pour éviter cette augmentation, sauf pour les intermittents du spectacle et leurs employeurs, qui vont devoir faire face à une augmentation de cotisations de 2% pénalisante pour les petites structures, nombreuses dans le secteur culturel. Rappelons que le principal syndicat d'employeurs du secteur du spectacle, le Syndeac, n'est pas représenté dans les négociations de l'Unédic.

Cela fait des années que les intermittents ont des propositions chiffrées et réclament une concertation pour redéfinir les règles d'indemnisation chômage afin que les plus fragiles en soient les premiers bénéficiaires - ce qui n'est pas le cas dans le dispositif actuel. Il est assez ironique de voir les socialistes au pouvoir, qui les soutenaient sous les précédents gouvernements, décider finalement d'organiser une concertation APRÈS l'agrément d'une convention Unédic qui va à l'encontre de toutes leurs revendications. On aurait pu imaginer que les négociations aient lieu avant la réforme, cela aurait paru logique.
Sachant que les conventions sont renégociées tous les deux ou trois ans, celle-ci devrait nous conduire bien tranquillement jusqu'à la fin du mandat de François Hollande... Tic Tac Tic Tac.

ACTUALITÉ
La mission de concertation censée redéfinir le régime de l'intermittence a été lancée mardi 24 juin et confiée à trois « sages ».  Le même jour, le Medef a dénoncé les « méthodes de voyous » des intermittents.
L'arrêté d'agrément de la convention d'assurance chômage a été publié au journal officiel jeudi 26 juin, onze ans jour pour jour après celui de 2003. Les grèves et actions se poursuivent, à l'approche du festival d'Avignon.

Deuxième volet de la série des « Interluttants », le premier est ici.
L'AIR DE LA CONCERTATION


paroles et musique : la Parisienne Libérée
Le prince des seigneurs

Quelle horreur, un déficit
Dans nos caisses de chômage

Une réforme, vite !

Une réforme ! J'enrage !
Le prince des manants

Il y aurait bien une issue

Mais elle vous désavantage :

Le déficit ne serait plus

En cotisant davantage

Le prince des seigneurs
Ça, il n'en est pas question

Plus un écu des seigneurs
Je ne vois qu'une solution :
Virons des chômeurs !
Le prince des manants

Mais gare aux intermittents

Car l'été n'est pas passé
S'ils prévenaient les manants

Cela nuirait aux palais
Le prince des seigneurs
Les supprimer serait plus clair 

Le prince des manants


Je déconseille cette option
Le prince des seigneurs
Qu'est-ce qui pourrait les faire taire ?
Le prince des manants

Une belle représentation ?


Les princes ensemble
À notre façon
Une grande concertation

Entre gens respectables
Une belle négociation

Quelle idée formidable

Une grande concertation

Pour les tenir à l'écart

Une franche explication

Maintenant qu'il est trop tard

Et pour passer nos messages
On a nommé trois sages
Les trois sages

Nous sommes les trois sages

Nous passons des messages

Nous sommes missionnés

Nous venons faire la paix (bis)

Le prince des seigneurs
Ah mon Dieu qu'est-ce que j'entends ?
D'où vient cette agitation ?

J'ordonne qu'on cesse à l'instant
Cela dérange mes additions !
Le prince des manants

Hélas comme je le craignais
C'est l'Assemblée générale
Les manants prêts à voter

La Grève du Grand Festival
Le prince des seigneurs
Bon peuple, vois-tu cela ?

Un mouvement de saltimbanques !

Ces gens se moquent de toi
Alors que l'argent te manque


Le prince des manants

Seigneur je vous trouve bien dur
Vous ne pouvez pas dire cela

Nous aimons tous la Culture

Et ces gens-là votent pour moi
Le prince des seigneurs
Et les restaurateurs ?
Le prince des manants


La saison sera mauvaise
Le prince des seigneurs

Tout ça pour des chômeurs !
Le prince des manants

J'entends comme un do dièse
Les princes ensemble
Pas sûr qu'on les apaise, non
Pas sûr qu'on les apaise
Une grande concertation

Entre gens respectables
Une belle négociation

Quelle idée formidable
Une grande concertation

Pour les tenir à l'écart

Une franche explication

Maintenant qu'il est trop tard

Et pour passer nos messages
On a nommé trois sages
Les trois sages
Nous sommes les trois sages

Nous passons des messages

Faut reprendre le turbin
La grève c'est pas bien (bis)
Le prince des seigneurs
Que veulent donc ces voyous
Ces moucherons en colère ?
J'ai signé un point c'est tout

Qu'on écarte ces précaires !
Le prince des manants


Las, il n'y a pas de black blocs

Mais sûrement dans leur mouvement
De quoi faire une formule choc :

Réfléchissons un instant
Les princes ensemble
Des Ultraintermittents !!!


Le prince des seigneurs
Aux méthodes inacceptables

Prêts à semer la terreur
Le prince des manants


Alors qu'autour de la table

Nous préparions leur bonheur
Le prince des seigneurs
Certainement minoritaires

Et pourtant déterminés
Le prince des manants

Allez j'en fais mon affaire

Je prépare les cuirassés
Le prince des seigneurs
Et puis dans ces conditions

Le prince des manants

Mon dieu comme je vous comprend

s
Le prince des seigneurs
Je quitte les négociations

Le prince des manants


Cela paraît évident !
Les princes ensemble
Cousu de fil blanc
Une grande concertation

Entre gens respectables
Une belle négociation

Quelle idée formidable
Une grande concertation

Pour les tenir à l'écart

Une franche explication

Maintenant qu'il est trop tard

Une messe en ut mineur

Maintenant qu'on a signé

L'accord majeur !

--------------
Les précédentes chroniques
La gêne occasionnée / Le chant de ceux qui n'agréent pas /Le serpent est dans la pomme /Les Français ne sont pas tous fascistes /L'Europe de Frontex / Hé oh, les Néolibéraux ! / Bruxelles Bubble / Un vote pour rire / À gauche ! / Le pacte de Don Juan /Il a les qualités ! / C'est la faute aux abstentionnistes /Genèse du Net / Arithmétique de l'accident nucléaire / Flashballes / Nantes, 22 février /Notre-Dame-des-Landes n'est pas compensable / It's cold in Washington / Rien à cacher / Le chômage et son nombre /Système D / Racontez-nous tout ! / La compétitititititivité / Donnez vos données /La petite guerre humanitaire / Ce ministre de l'intérieur /La TVA et son contraire / Nuclear SOS / Don't buy our nuclear plant / La guerre de 13-18 / Cap vers nulle part / La Honte / Prière pour la croissance / Gaz de schissss... / L'ours blanc climato-sceptique / Mon Cher Vladimir / Fukushima-sur-Mer / L'hôpital sans lit / C'est pas pour 20 centimes / Qui veut réformer les retraites ? / Le grand marché transatlantique ne se fera pas / Austerity kills / La méthode ® / La LRU continue / Le spectre du remaniement / Amnésie sociale / Décomptes publics / Legalize Basilic / Dans la spirale / Le marché du chômage / Le châtiment de Chypre / Le chevalier du tableau noir / Le blues du parlementaire / Aéropub / Le patriotisme en mangeant / Les ciseaux de Bercy /La chanson de la corruption / Nucléaire Social Club / Le théâtre malien / La guerre contre le Mal / Le nouveau modèle français / Si le Père Noël existe, il est socialiste (2/2) / Si le Père Noël existe, il est socialiste (1/2) / Montage offshore / Le Pacte de Florange / La rénovation c'est toute une tradition / L'écho de la COCOE / Notre-Dame-des-Landes pour les Nuls / Si Aurore Martin vous fait peur / Le fol aéroport de Notre-Dame-des-Landes / Ma tierce / Refondons / TSCG 2, le traité renégocié / L'empire du futur proche / La route des éthylotests / Les experts du smic horaire / "Je respecte le peuple grec" / La bouée qui fait couler / Les gradins de la démocratie / Les casseroles de Montréal / Fralib, Air France, Petroplus... / Comme un sentiment d'alternance / La boule puante / Le sens du vent / Sa concorde est en carton / Demain est un autre jour / L'Hirondelle du scrutin / Huit morts de trop / Le rouge est de retour / Financement campagne / Je ne descends pas de mon drakkar / Quand on fait 2 % / Toc toc toc / Travailleur élastique / A©TA, un monde sous copyright / Y'a pas que les fadettes... / Les investisseurs / La TVA, j'aime ça ! / Votez pour moi ! / Les bonnes résolutions / PPP / Le subconscient de la gauche (duo avec Emmanuel Todd) / Un président sur deux / Mamie Taxie / L'usine à bébés / Kayak à Fukushima / La gabelle du diabolo / Les banques vont bien / Le plan de lutte / «Si je coule, tu coules...»


8 commentaires

L'actualité en musique

L'actualité en musique
par La Parisienne Liberee
L'actualité en musique
par La Parisienne Liberee
L'actualité en musique
par La Parisienne Liberee
L'actualité en musique
par La Parisienne Liberee

À la Une de Mediapart

International — Reportage
En Pologne, les migrants toujours en quête de protection
Plusieurs centaines de migrants ont tenté d’entrer en Pologne la semaine dernière. Dans la forêt située côté polonais, activistes et médecins bénévoles croisent toujours des familles ou hommes seuls, traumatisés et transis de froid, qu’ils aident du mieux qu’ils peuvent. En parallèle, des avocats se mobilisent pour faire respecter le droit d’asile.
par Nejma Brahim
France — Article
Élections étudiantes : le débat
Alors que les élections du Crous ont lieu du 6 au 10 décembre, quatre des principales organisations étudiantes débattent dans « À l’air libre » sur les sujets essentiels pour près de 3 millions d’étudiants en France : précarité, logement, alimentation... Sur notre plateau, Mélanie Luce, présidente de l’UNEF, Jacques Smith, président de l’UNI, Paul Mayaux, président de la FAGE, et Naïm Shili, secrétaire national de L’Alternative.    
par à l’air libre
France — Enquête
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan
France — Reportage
La visite du ministre Lecornu a renforcé la colère des Guadeloupéens
Le barrage de La Boucan est l'une des places fortes de la contestation actuelle sur l’île. À Sainte-Rose, le barrage n’est pas tant tenu au nom de la lutte contre l’obligation vaccinale que pour des problèmes bien plus larges. Eau, chlordécone, vie chère, mépris de la métropole... autant de sujets que la visite express du ministre des outre-mer a exacerbés.
par Christophe Gueugneau

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne