Edouard Philippe annonce une croissance abaissée et des prestations sociales rognées en 2019

Par

Le projet de loi de finances 2019, qui sera présenté fin septembre, sera marqué par un rebond du déficit public sur fond de ralentissement de la croissance et actera des économies dans le champ des prestations sociales et 4 500 suppressions de postes de fonctionnaires, a annoncé Édouard Philippe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le projet de loi de finances 2019, qui sera présenté fin septembre, sera marqué par un rebond du déficit public sur fond de ralentissement de la croissance et actera des économies dans le champ des prestations sociales et 4 500 suppressions de postes de fonctionnaires, annonce Édouard Philippe dans une interview au Journal du dimanche.