Gilet jaune victime du LBD: l’Etat responsable, le policier pas coupable

Par

Une manifestante lyonnaise, légèrement blessée par un tir de LBD en 2019, a obtenu une décision favorable du tribunal administratif mercredi. Quatre hommes ont déjà été récemment indemnisés par ce biais, sans condamnation pénale du tireur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une victoire plutôt symbolique sur le plan financier, mais une victoire quand même. Ce mercredi, le tribunal administratif de Lyon a condamné l’État à verser 800 euros à Mélodie, une manifestante « gilet jaune » blessée à l’arrière du genou, le 9 février 2019, à Lyon, par un tir de lanceurs de balles de défense (LBD).