En PACA, la justice met en échec les hérauts de la reconnaissance faciale

Par

Le tribunal administratif de Marseille vient de retoquer, jeudi 27 février, une délibération du conseil régional qui prétendait expérimenter la reconnaissance faciale à l’entrée de deux lycées, à Marseille et Nice. « Une première victoire contentieuse en France », se félicitent les associations à l'origine du recours.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une claque pour les promoteurs de la reconnaissance faciale : le tribunal administratif de Marseille vient d'annuler, jeudi 27 février, la délibération du conseil régional de PACA visant à instaurer une expérimentation de reconnaissance faciale à l’entrée de deux lycées à Marseille et Nice.