LREM lance sa campagne européenne avec des slogans creux

Par

À plus de deux cents jours du scrutin européen, La République en marche a réuni ses militants parisiens le 26 septembre. Objectif : mobiliser les troupes contre les « populistes » autour d'une refondation de l'Europe qui demeure floue.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Partir du réel et du vécu. » Christophe Castaner, délégué général de La République en marche, voulait retrouver les accents et la méthode d’Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle à l'occasion du meeting de lancement de la campagne européenne, le 26 septembre à Paris.