A Marseille, la vie de château du directeur des services

Par et Benoît Gilles (Marsactu)

À Marseille, où le parquet national financier enquête sur le fonctionnement de plusieurs services municipaux depuis un an, le directeur général des services a disposé pendant 19 ans d’une femme de ménage, rémunérée par la Ville en tant qu’agent municipal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À Marseille, on appelle « le Château » le bâtiment de l’hôtel de ville, sur le Vieux-Port, où le maire, son directeur de cabinet, le premier adjoint et le directeur général des services ont leurs bureaux. Depuis la perquisition menée par des gendarmes le 30 janvier 2018, son calme feutré est troublé par les investigations judiciaires qui, depuis un an, ont déjà passablement ébranlé l’édifice municipal.