La justice accélère l'enquête sur la gestion du personnel à Marseille

Par , Benoit Gilles (Marsactu) et Jean-Marie Leforestier (Marsactu)

Les gendarmes ont perquisitionné ce mardi 30 janvier la direction générale du personnel de la Ville de Marseille. Le Parquet national financier s'est saisi d'une enquête sur le Samu social et l'a élargie à la gestion d’autres services municipaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une épine de plus dans le pied de l'ex-sénateur LR Jean-Claude Gaudin qui, à 78 ans, a récemment confirmé vouloir aller jusqu’au bout de son quatrième mandat de maire de Marseille. Ce mardi 30 janvier, une perquisition a été menée à l'initiative du Parquet national financier dans les services municipaux. Selon nos informations, une vingtaine de gendarmes missionnés sur cette enquête ont investi les locaux de la direction générale du personnel (DGP), l'équivalent du service ressources humaines de la Ville, situé boulevard des Dames. En début d'après-midi, les enquêteurs étaient toujours présents à la DGP, dans le bureau d'Yves Rusconi, le directeur général adjoint.