L'association les Amoureux au ban public donne de la voix...

Par

Le mouvement des Amoureux au ban public présente, mardi 28 avril, un CD et un DVD retraçant l'expérience, en sons et en images, de couples mixtes aux prises avec la politique migratoire du gouvernement. Des artistes, comme Rodolphe Burger, Mathilde Monnier et Claire Denis, leur ont prêté main forte. Dix ans après la reprise des Petits Papiers de Serge Gainsbourg, c'est au tour de la chanson de Georges Brassens, Les Amoureux des bancs publics, d'être adaptée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils sont jeunes, vieux, beaux, laids, chefs d'entreprise, chômeurs, fonctionnaires, chauffeurs de taxi, militants. Ou pas. Ils ont en commun de s'être retrouvés nez à nez avec la politique migratoire du gouvernement parce qu'ils ont décidé de partager leur vie avec un étranger. Bienvenue en politique. Le mouvement des Amoureux au ban public, né en juin 2007 à l'initiative de la Cimade, fédère près de 2.000 couples mixtes, ayant subi les tracasseries, voire le harcèlement, de l'administration française, soupçonneuse à l'égard de leur union.