Pédophilie: l’ancien évêque d’Orléans renvoyé en correctionnelle

Par

L’ex-évêque André Fort devra répondre de non-dénonciation d’atteinte sexuelle sur mineur. Il avait couvert les agissements d’un curé d’Orléans, Pierre de Coye de Castelet, qui sera pour sa part jugé pour des agressions sexuelles sur plusieurs mineurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Survenant 25 ans après les faits, et 7 ans après qu'ils ont été dénoncés à la justice, la décision peine à contenter entièrement les plaignants. Le prêtre Pierre de Coye de Castelet, 69 ans, vient d'être renvoyé devant le tribunal correctionnel pour atteintes sexuelles sur mineurs de 15 ans par personne ayant autorité, et l'ancien évêque d'Orléans (Loiret) André Fort pour non-dénonciation de l'un de ces délits dont il avait été saisi, selon des informations obtenues par Mediapart.