Michel Rocard, une vie passée à être floué

Par

Le héraut de la deuxième gauche a de nombreuses fois été le dindon d'une farce imaginée par d'autres, du Figaro à François Mitterrand, en passant par le parti socialiste. Avec Ségolène Royal, il a même tenté à son tour d'imaginer une farce vaine. Trop intègre et désinterressé, ou trop naïf et vaniteux? Retour sur trois épisodes tragi-comiques de la carrière de "Rocky"...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cet article a été initialement mis en ligne en juillet 2009. Nous vous le proposons à nouveau, à l'occasion du décès de Michel Rocard.Il traite d'un épisode -sa nomination par Nicolas Sarkozy à la tête de la conférence d'experts sur la contribution climat énergie- qui éclaire les dernières années de sa carrière politique.