Des riverains organisent l'évacuation sauvage d'un camp de Roms à Marseille

Par

Très symbolique du climat marseillais, l'opération d'un groupe de riverains, qui ont évacué et détruit le 27 avril un camp de Roms dans le 1er arrondissement, n'a rencontré que peu de réactions fermes de condamnation. L'aboutissement d'un long processus de dégradation de la cohabitation entre riverains et ces migrants. Un article en partenariat avec le site Marsactu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un article de Julien Vinzent et Esther Griffe, journalistes du site d'information marseillais Marsactu, en partenariat avec Mediapart