Après sa victoire, Yannick Jadot face au défi du rassemblement

Par

Avec 51,03 %, le député européen a gagné la primaire des écologistes d’une courte tête face à Sandrine Rousseau. Ce score lui permettra-t-il de souder son propre camp et de partir avec la dynamique suffisante pour fédérer la gauche ? C’est le grand défi qui l’attend.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des cris de joie et des grands sourires côté Yannick Jadot. Des larmes et des applaudissements nourris côté Sandrine Rousseau. L’épilogue de la primaire des écologistes est tombé ce 28 septembre à 17 h 30 dans les QG respectifs des deux finalistes, à Pantin (Seine-Saint-Denis).