Mélenchon veut du débat à gauche pour mieux en découdre

Par
Le 3ème Remue-Méninges du Front de gauche s'est achevé sur un discours offensif de son candidat, qui veut que la campagne soit un moment important de la «révolution citoyenne» française, qu'il juge «inéluctable». Et de lancer un défi à tous ceux qui usent du mot «rigueur» au PS...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Grenoble, de notre envoyé spécial