Usul. L’affaire Kohler, une bombe à retardement

Par Morgane Jacob, Rémi Liechti et Usul

L’arrivée au pouvoir d’une bande de hauts fonctionnaires très portés sur le monde des affaires ne pouvait pas se faire sans soulever des conflits d’intérêts. Cette question est au cœur de l’affaire Alexis Kohler, qui n’a pas encore suscité l’intérêt du grand public, sans doute du fait de sa complexité. Usul a donc décidé de la décrypter.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.