Ghosn se dit victime de dirigeants de Nissan opposés à ses plans, rapporte le Nikkei

Par
Carlos Ghosn n'a "aucun doute" sur le fait que les accusations portées à son encontre sont la conséquence d'un "complot" et d'une "trahison" de la part de dirigeants de Nissan opposés à ses projets de renforcement de l'alliance avec Renault, a-t-il déclaré au journal Nikkei.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Carlos Ghosn n'a "aucun doute" sur le fait que les accusations portées à son encontre sont la conséquence d'un "complot" et d'une "trahison" de la part de dirigeants de Nissan opposés à ses projets de renforcement de l'alliance avec Renault, a-t-il déclaré au journal Nikkei.