Les postiers du 92 en grève depuis un an

Cent cinquante postiers et postières sont en grève depuis un an dans le département des Hauts-de-Seine pour protester notamment contre le licenciement d’un de leurs représentants, autorisé par le ministère du travail.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cent cinquante postiers et postières sont en grève depuis un an dans le département des Hauts-de-Seine. L'objet de cette grève : le licenciement d'un de leurs représentants, le syndicaliste Gaël Quirante. Un licenciement autorisé en mars 2018 par la ministre du travail Muriel Pénicaud. Mais les postiers dénoncent aussi la dégradation de leurs conditions de travail et l’accélération des cadences.