Documentaire. «Petites mains», le combat des ex-Lejaby

Par Mediapart & Images en bibliothèques

Pour s'opposer à la fermeture de leur usine au début de l'année 2012, les ouvrières de l'usine textile décident d'occuper l'établissement situé en Haute-Loire. De ces semaines de lutte pour l'emploi, Thomas Roussillon tire un film très intime sur le travail, les métiers. Ce film était à voir en intégralité sur Mediapart jusqu'à mi-septembre 2016.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Chantal, Claudette, Éliane, Hélène, Jacqueline… sont entrées la première fois dans l'usine à 16 ans à peine. Elles y ont appris à piquer, surpiquer, broder. Poser les élastiques, les armatures. Des gestes précis, minutieux, à faire en respectant la cadence pour que la chaîne ne s'arrête pas. À faire de plus en plus vite, quand les rendements l'exigent. Et puis un jour, « la trahison » : le repreneur annonce la fermeture de l'usine Lejaby d'Yssingeaux, en Haute-Loire.