Sarkozy met “Les Républicains” sur orbite présidentielle

Nicolas Sarkozy a mis sur orbite “Les Républicains” samedi et s'est engagé à favoriser l'avènement d'une « République de la confiance » face au « coup de force permanent » de la gauche et à l'« impasse » du Front national. Derrière le mot d'ordre d'unité, les rivalités ont tout de même transparu dans les discours des ténors.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nicolas Sarkozy, qui a porté “Les Républicains” samedi sur les fonts baptismaux, s'est engagé à favoriser l'avènement d'une « République de la confiance » face au « coup de force permanent » de la gauche et à l'« impasse » du Front national. L'ancien chef de l'État, déjà entré en campagne contre François Hollande et Marine Le Pen, a appelé à la mobilisation pour l'élection présidentielle de 2017 sans dire un mot de la compétition interne à venir, la primaire de 2016.