Droite

LR expose son déclin en prime time

Droite — Chronique

Éric Ciotti, Bruno Retailleau et Aurélien Pradié avant le débat du congrès LR, sur LCI, le 21 novembre 2022. © Photo Christophe Archambault / AFP.
Pour l’unique débat télévisé de la campagne, les candidats à la présidence du parti Les Républicains ont tenté de faire entendre des différences minimes ou tactiques. La soirée a surtout donné à voir l’absence d’idées nouvelles et renforcé le statut de favori d’Éric Ciotti.

Face à Macron, LR tente d’esquiver le baiser de la mort

Droite — Analyse

Emmanuel Macron a commencé mardi sa consultation des forces politiques par le parti Les Républicains, dont le ralliement lui permettrait d’obtenir la majorité absolue à l’Assemblée nationale. La droite d’opposition refuse toutefois de sauver le « Titanic » macroniste, avec 2027 en tête.

Dans le Lot, le député LR fait campagne en « enfant du pays »

Droite — Reportage

Menacée de disparition, la droite LR espère limiter la casse aux élections législatives. Comme ses collègues, dont 70 sont candidats, Aurélien Pradié, le secrétaire général du parti de droite, mise sur son ancrage et sa notoriété locale pour rempiler au Palais-Bourbon. Quitte à déconnecter la campagne des enjeux nationaux.

Violences sexuelles : à LR, des alertes jamais vraiment prises au sérieux

L'affaire Damien Abad

Damien Abad lors d’un meeting de Valérie Pécresse à Lyon, le 8 avril 2022. © Photo Stéphane Aurdras / REA
L’affaire Damien Abad concerne d’abord la majorité d’Emmanuel Macron qui l’a promu ministre. Mais elle interpelle aussi son ancien parti, Les Républicains, alors que plusieurs élus affirment avoir été alertés de longue date.

Rejoindre ou non Macron : chez LR, « l’ambiance est à feu et à sang »

Droite

Malgré la perspective d’une nouvelle débâcle aux élections législatives, la direction du parti Les Républicains refuse de se rallier au président réélu. Une posture qui pourrait vite devenir intenable : dans le sillage de Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé, des grands maires et présidents de région LR tendent la main à Emmanuel Macron.

Dans la tête d’Emmanuel Macron (cinq ans après)

Droite — Analyse

Emmanuel Macron a largement évolué au cours des cinq dernières années. De Paul Ricoeur à Pierre-André Taguieff, du « marchisme » au « nawakisme », le président-candidat a rabougri son système de pensée, tout en faisant mine de cultiver l’éclectisme.

À Marseille, Emmanuel Macron fait des appels du pied aux mélenchonistes

Droite — Reportage

À une semaine du deuxième tour, le président sortant s’est directement adressé aux électeurs de gauche, notamment les plus jeunes, que son projet rebute. Pour battre Marine Le Pen, il leur promet un quinquennat 100 % écolo et parle de « l’avenir en commun ».

Face à l’extrême droite, Macron s’entête à jouer avec le feu

Présidentielle 2022. La campagne et le bilan d’Emmanuel Macron — Analyse

Convaincu de la disparition du « front républicain », Emmanuel Macron transforme la campagne d’entre-deux-tours en un référendum pour ou contre son projet. Ce faisant, il continue de nourrir l’idée selon laquelle le programme néofasciste de Marine Le Pen constituerait une alternative.

Macron ou l’abstention : pour s’éviter un psychodrame, LR ne tranche pas

Présidentielle 2022. La campagne de Valérie Pécresse

Au lendemain de la lourde défaite de Valérie Pécresse, le parti Les Républicains s’est accordé sur une consigne de vote ambiguë en vue du second tour. En interne, plusieurs lignes s’opposent quant au positionnement à adopter vis-à-vis d’Emmanuel Macron. 

Derrière Valérie Pécresse, la débâcle historique d’un « parti de gouvernement »

Présidentielle 2022. La campagne de Valérie Pécresse — Analyse

La candidate LR est arrivée en cinquième position à l’élection présidentielle, recueillant 5 % des voix. Une lourde défaite qui interroge sur l’avenir de la droite traditionnelle, menacée d’implosion. Déjà, dimanche soir, s’esquissaient des stratégies opposées en vue du second tour.

En tête au premier tour, Emmanuel Macron vise désormais l’hégémonie

Présidentielle 2022. La campagne et le bilan d’Emmanuel Macron — Analyse

Comme il l’avait prévu, Emmanuel Macron a réussi à s’imposer au premier tour de la présidentielle face à Marine Le Pen. Le président sortant veut à présent créer une grande coalition autour de sa personne et de son projet. Sans rien concéder ni remettre en question.

Valérie Pécresse, victime et complice de la dérive de son camp

Présidentielle 2022. La campagne de Valérie Pécresse — Analyse

Par-delà les errements tactiques, les difficultés de la campagne de Valérie Pécresse sont à comprendre à la lumière des dernières années. Affolée par la montée de l’extrême droite, concurrencée par l’émergence d’Emmanuel Macron, la droite LR a cédé à la radicalisation pour sauver, à court terme, sa petite boutique. Une stratégie en forme d’impasse.

Présidentielle : Macron spamme les directeurs d’école à 48 heures du premier tour

Présidentielle 2022. La campagne et le bilan d’Emmanuel Macron — Enquête

Les équipes de campagne du président-candidat ont procédé, vendredi 8 avril, à un envoi massif de mails ciblant les directeurs d’écoles sur leurs adresses professionnelles pour les appeler à voter Macron. Une manœuvre qui suscite la colère d’une partie du corps enseignant.

Nicolas Sarkozy : le marionnettiste de la campagne à droite

Droite

Officiellement retiré de la politique, l’ancien chef de l’État n’a jamais cessé de manœuvrer en coulisses pour la réélection d’Emmanuel Macron. Au détriment de sa propre famille politique, mais en faveur de ses intérêts personnels. Une stratégie périlleuse qui pourrait lui faire perdre le leadership à droite.

Valérie Pécresse, l’autre candidate qui aime les cabinets de conseil

Présidentielle 2022. La campagne de Valérie Pécresse — Enquête

À la tête de la première région de France, la candidate LR a attribué au moins 12 millions d’euros de marchés publics à différents cabinets privés. Une de ces sociétés, EY, s'est imposée depuis 2018 comme un partenaire privilégié de la Région Île-de-France. Plusieurs proches de Valérie Pécresse sont d'anciens consultants.

Extrême droite : Macron appelle à éteindre les braises sur lesquelles il a soufflé

Présidentielle 2022. La campagne et le bilan d’Emmanuel Macron — Analyse

Emmanuel Macron n’entend pas endosser seul la responsabilité de la contamination du débat public par l’extrême droite. Pendant cinq ans, le président sortant a pourtant largement contribué à installer un nouveau face-à-face avec Marine Le Pen.