Cédric Villani, la constance de l'araignée

Par

Le plus médiatique des mathématiciens français, Cédric Villani, est candidat aux élections législatives pour La République en marche, dans la cinquième circonscription de l'Essonne, et dans une configuration très favorable.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Samedi 20 mai, peu après dix-sept heures, Cédric Villani exfiltre une araignée de son QG de campagne, situé 12 rue Charles-de-Gaulle, à Orsay. Le plus médiatique des mathématiciens français, lauréat en 2010 de la médaille Fields, équivalent du prix Nobel dans sa discipline, est candidat aux législatives pour La République en marche, dans la cinquième circonscription de l’Essonne. Il se présente contre la socialiste Maud Olivier, députée sortante, et Laure Darcos, épouse de l’ancien ministre de l’éducation de Sarkozy, investie par LR et soutenue par Alain Juppé.