Le documentariste Cyril Dion refuse l’ordre du mérite après les violences policières contre les manifestants du pont de Sully

« Comment accepter d’être décoré par un gouvernement qui fait usage d’une telle violence à l’encontre d’une partie de sa population ? » interroge le documentariste dans une lettre adressée à Emmanuel Macron.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le réalisateur et écrivain Cyril Dion, auteur du film Demain, a adressé une lettre à Emmanuel Macron dans laquelle il indique refuser la décoration de l’ordre du mérite qui lui a été décernée, à la suite des violences policières contre des manifestants écologistes sur le pont de Sully le 28 juin.