A Paris, l’affaire Girard révèle les fractures au cœur des gauches

Par

La semaine dernière, la démission de l’adjoint à la culture, accusé de complaisance avec l’écrivain Gabriel Matzneff, a provoqué une crise politique entre Anne Hidalgo et les écologistes. Les désaccords traversent toute la gauche, à l’ère de #MeToo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dimanche 28 juin, sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Au terme d’une élection municipale hors norme, marquée par l’épidémie de Covid-19, Anne Hidalgo, entourée des siens, fête une victoire éclatante. Elle tient sa revanche sur toutes celles et ceux qui l’ont sous-estimée, lâchée en rase campagne et déclarée perdue pour la politique. Les commentateurs en font même une présidentiable pour une gauche en mal d’incarnation.