Le gouvernement va légiférer par ordonnances

Par

Le projet de loi sur la croissance, préparé par Arnaud Montebourg et porté désormais par Emmanuel Macron, va prendre la forme d’une « loi d’habilitation à procéder par ordonnances », qui devrait être présentée en conseil des ministres début octobre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une nouvelle confirmation que l’Elysée et Matignon sont bien décidés à accélérer les réformes. De gré ou de force. Le gouvernement se prépare, pour lever les freins de la croissance, à légiférer par ordonnances. Le projet de loi sur la croissance, initialement préparé par Arnaud Montebourg et qu’il revient désormais à Emmanuel Macron de porter, prendra ainsi la forme d’une « loi d’habilitation à procéder par ordonnances », qui devrait être présentée en conseil des ministres début octobre – et non plus en septembre, comme initialement envisagé – puis au Parlement dans la foulée. « On a dit qu’on allait accélérer, on accélère », résume un proche du dossier.