Europe-Ecologie: chez les Cohn-Bendit, c'est Dany qui gueule, mais Gaby qui irrite

Par et

En convalescence en Allemagne depuis trois semaines pour une opération à la hanche, Daniel Cohn-Bendit a envoyé un mail acrimonieux aux militants d'Europe-Ecologie dans lequel il s'en prend assez raidement à «certains Verts» qui «paniquent à l'idée de voir émerger une force organisationnelle concurrente», dix jours après un premier texte dénonçant leur «sectarisme latent». Pourtant, Verts et non-Verts français dédramatisent et jugent injustes les attaques du député européen, qu'ils interprètent comme une conséquence de son éloignement forcé de la vie politique française. En filigrane, certains mettent en cause l'influence du frère de Dany, Gaby, dont l'activisme parasiterait l'échafaudage écolo en construction pour les régionales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Cohn-Bendit passent à l'attaque. Dans un courrier adressé aux militants d'Europe-Ecologie, "Dany" rue dans les brancards et exprime un ras-le-bol que les protagonistes de la "galaxie écolo" ont du mal à comprendre. Le texte, intitulé «Malentendus, divergences et contradictions» (à lire ici en intégralité), incrimine ainsi «certains Verts», qui «paniquent à l'idée de voir émerger une force organisationnelle concurrente» et regrette les résistances à sa vision d'une «autonomie de l'écologie politique en dehors de ce cadre référentiel de la gauche commune plurielle et/ou traditionaliste et rétrograde».