Tapie: le jugement du tribunal de commerce de Bobigny renvoyé au 30 janvier 2020

Par

Alors que Bernard Tapie a été condamné le 3 décembre 2015 à restituer les 404 millions d’euros de l’arbitrage frauduleux, le tribunal de commerce de Bobigny, saisi par le parquet d’une demande de mise en liquidation du groupe, a choisi d’accorder un nouveau délai de grâce à l’ex-homme d’affaires en renvoyant son jugement au 30 janvier 2020.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que Bernard Tapie a été condamné le 3 décembre 2015 par la cour d’appel de Paris à restituer les 404 millions d’euros de l’arbitrage frauduleux, le tribunal de commerce de Bobigny, saisi par le parquet d’une demande de mise en liquidation du groupe, a choisi d’accorder un nouveau délai de grâce à l’ex-homme d’affaires en renvoyant son jugement au 30 janvier 2020.