Trop tard, trop peu? Le reconfinement en question

Par

La vie reconfinée reprend, sous attestation. La plus grosse différence avec le printemps est l’ouverture des écoles, jusqu’au lycée. Le ministre de l’éducation nationale continue de nier que le virus puisse y circuler. De son côté, le ministre de la santé gère la submersion prochaine des hôpitaux.

> Jean Castex détaille les mesures du reconfinement

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour annoncer ce deuxième confinement, le gouvernement avance groupé. Six ministres ont présenté, jeudi 29 octobre au soir, ses modalités techniques, leurs engagements pour les secteurs les plus touchés, et les perspectives dans cet horizon bouché. Chacun était à ses problèmes, tous colossaux. Dans l’ordre se sont succédé le premier ministre, puis les ministres de l’éducation, du travail, de l’économie, de la culture et de la santé.