Les coûts du nucléaire ne vont cesser de croître, selon la Cour des comptes

Par

L'électricité nucléaire va coûter de plus en plus cher dans les années qui viennent, analyse la Cour des comptes. Il est urgent de formuler une stratégie énergétique « explicite, publique et transparente », alerte Didier Migaud.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En évaluant les coûts de la filière électro-nucléaire, la Cour des comptes publie ce mardi un document historique. D’abord parce que c’est la première fois depuis 2000 et le rapport sur les prospectives économiques de l’atome, remis à Lionel Jospin, que les services de l’Etat s’attachent à évaluer les coûts du nucléaire. Ensuite, parce que l’une des conclusions fortes des 438 pages de cette étude très attendue, c’est que l’avenir de la filière nécessite des investissements importants et des décisions rapides.