Au Pontet, le maire RN revendique son «Covido-scepticisme»

Par

Dans la petite commune du Vaucluse, dirigée par le RN depuis 2014, le maire Joris Hébrard refuse de se plier à la « dictature sanitaire ». Parmi les habitants, une profonde usure commence à se faire sentir face aux contraintes liées à la pandémie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Pontet (Vaucluse).– En pénétrant à la mairie du Pontet (Vaucluse), une étrange impression saisit le visiteur, comme s’il entrait dans un autre espace-temps… Avant de réaliser qu’aucun des employés croisés ce jour-là ne porte de masque. Alors que la France reste suspendue à de nouvelles annonces concernant un possible troisième confinement, la mairie Rassemblement national (RN) résiste autant qu’elle peut à la « dictature sanitaire ».