Nos députés, barons ou larbins?

Par Usul et Thibault Jeandemange

Difficile de faire son choix pour les législatives des 11 et 18 juin, tant le flou semble entretenu par nombre de candidats, pas très clairs sur leur orientation politique future mais aussi sur leur rôle même de député. Mise au point.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.