Interdiction en France de cinq insecticides tueurs d'abeilles

Par
Le gouvernement français a confirmé vendredi l'interdiction, à partir de samedi, de cinq molécules néonicotinoïdes jugées responsables de la surmortalité d'insectes pollinisateurs comme les abeilles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a confirmé vendredi l'interdiction, à partir de samedi, de cinq molécules néonicotinoïdes jugées responsables de la surmortalité d'insectes pollinisateurs comme les abeilles.