Rohani reconnaît le droit des Iraniens à manifester

Par
Le président iranien Hassan Rohani a déclaré dimanche que le peuple avait le droit de manifester et de critiquer le gouvernement mais que cela ne devait pas déboucher sur des violences, rapporte l'agence de presse Mehr.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le président iranien Hassan Rohani a déclaré dimanche que le peuple avait le droit de manifester et de critiquer le gouvernement mais que cela ne devait pas déboucher sur des violences, rapporte l'agence de presse Mehr.