Etats-Unis: des enfants immigrés séparés de leurs parents

L’administration Trump envisage de généraliser une pratique cruelle : séparer les enfants de leurs parents demandeurs d’asile pour inciter ces derniers à retourner dans leur pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans une tribune publiée par le New York Times, trois juristes s’opposent au projet du ministère de l’intérieur de généraliser une pratique « odieuse » : celle de séparer les demandeurs d’asile arrêtés à la frontière du sud des États-Unis de leurs enfants, détenus à part dans des hangars. 155 cas de séparation ont déjà été recensés en octobre 2017 dans l’Arizona. L’objectif de l’administration Trump est de forcer les familles à accepter de retourner dans leur pays pour retrouver leurs enfants.