Heurts aux abords de la présidence à Alger, des blessés

Par
La police algérienne a fait usage de gaz lacrymogènes contre des manifestants qui lançaient des pierres aux abords du palais présidentiel, dans le centre d'Alger, et ces heurts ont fait des blessés des deux côtés, ont rapporté des témoins.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ALGER (Reuters) - La police algérienne a fait usage de gaz lacrymogènes contre des manifestants qui lançaient des pierres aux abords du palais présidentiel, dans le centre d'Alger, et ces heurts ont fait des blessés des deux côtés, ont rapporté des témoins.