Les écoutes de la NSA cessent aux Etats-Unis, provisoirement

Le programme de surveillance à grande échelle des appels téléphoniques aux Etats-Unis, révélé par Edward Snowden, a expiré à minuit heure locale (04h00 GMT ce lundi), au moins provisoirement, le Sénat n'ayant pas adopté en temps voulu une nouvelle loi sur le sujet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Chambre des représentants a déjà adopté à une écrasante majorité un projet de loi destiné à mettre fin à la vaste collecte des métadonnées par la National Security Agency (NSA) pour la remplacer par un programme plus ciblé. Le président démocrate Barack Obama soutient lui aussi ce texte, baptisé USA Freedom Act.