Aux Etats-Unis, le procès de Paul Manafort est aussi celui de Donald Trump

Le procès de Paul Manafort, ancien directeur de campagne de Donald Trump pour l'élection présidentielle de 2016 et poursuivi pour fraude bancaire et fraude fiscale, s'est ouvert mardi 31 juillet devant le tribunal fédéral d'Alexandria, en Virginie. Pour le New York Times, c'est aussi le procès de Donald Trump.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le procès de Paul Manafort, ancien directeur de campagne de Donald Trump pour l'élection présidentielle de 2016, s'est ouvert mardi 31 juillet devant le tribunal fédéral d'Alexandria, en Virginie. Ce procès porte uniquement sur des délits et crimes financiers reprochés à Manafort, mais il découle de l'enquête menée par le procureur spécial Robert Mueller sur l'ingérence présumée de la Russie dans l'élection présidentielle américaine.