Des étudiants européens à la recherche d’alternatives politiques

Sur le campus italien de Florence, des étudiants européens ont réfléchi à la mi-juillet sur la montée des extrêmes droites en Europe. Comment agir contre la haine et comment favoriser l'émergence de nouveaux mouvements ? Compte-rendu dans la revue de gauche polonaise Krytyka Polityczna.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un forum des « alternatives européennes » s'est tenu à Florence, en Italie, à la mi-juillet, relate la revue de gauche polonaise Krytyka Polityczna. L'idée était de proposer des alternatives transnationales face à la montée, en Europe, d'extrêmes droites connectées entre elles.