Les combattants de l'EI de plus en plus acculés à Baghouz

Par
La prise de Baghouz, dernier réduit territorial tenu par le groupe Etat islamique dans l'est de la Syrie, serait toute proche, estiment les milices arabo-kurdes soutenues par les Etats-Unis qui affrontent les combattants djihadistes dans ce réduit proche de la frontière irakienne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PROVINCE DE DAÏR AZ ZOUR, Syrie (Reuters) - La prise de Baghouz, dernier réduit territorial tenu par le groupe Etat islamique dans l'est de la Syrie, serait toute proche, estiment les milices arabo-kurdes soutenues par les Etats-Unis qui affrontent les combattants djihadistes dans ce réduit proche de la frontière irakienne.