Le monde selon Obama: espoirs, incertitudes, déceptions

Par

Même si le candidat démocrate remporte l'élection du 4 novembre sur sa réponse à la crise économique, il devra, comme tous ses prédécesseurs, se pencher sur les problèmes de la planète. Et derrière l'image d'un homme consensuel, se cachent de nombreuses pierres d'achoppement avec l'Europe. Lire aussi:

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La politique étrangère est la grande baleine blanche de tous les présidents des Etats-Unis.