Venezuela: L'Autriche reconnaîtra Guaido en l'absence de présidentielle anticipée

Par
L'Autriche reconnaîtra Juan Guaido, chef de file de l'opposition vénézuélienne, en tant que président par intérim si Nicolas Maduro refuse de convoquer l'élection présidentielle anticipée réclamée par l'Union européenne, annonce dimanche le chancelier Sebastian Kurz sur Twitter.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

VIENNE (Reuters) - L'Autriche reconnaîtra Juan Guaido, chef de file de l'opposition vénézuélienne, en tant que président par intérim si Nicolas Maduro refuse de convoquer l'élection présidentielle anticipée réclamée par l'Union européenne, annonce dimanche le chancelier Sebastian Kurz sur Twitter.

Le président Maduro, dont l'opposition conteste la légitimité, a proposé samedi la tenue d'élections législatives anticipées, après la défection d'un membre de l'état-major militaire, tandis que des milliers de Vénézuéliens défilaient pour réclamer sa démission.

"Je viens d'avoir une très bonne conversation téléphonique avec le président @jguaido", a tweeté Senastian Kurz. "Il a tout notre soutien pour restaurer la démocratie au Venezuela", poursuit-il, ajoutant que les Vénézuéliens ont trop longtemps souffert de la mauvaise gestion et du mépris de l'actuelle administration pour l'Etat de droit.

La France a confirmé dimanche son intention de reconnaître Juan Guaido en tant que président par intérim si l'actuel chef de l'Etat refuse de convoquer une élection présidentielle anticipée d'ici ce soir. Les autres Etats membres doivent prendre position à titre individuel.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale