Corée du Nord et Iran veulent devenir des Etats comme les autres

Alain Frachon, éditorialiste au Monde, estime qu’à Pyongyang comme à Téhéran la volonté de sortir du statut de parias nécessitera un aggiornamento : « La paix impose de ramener au statut de calembredaines du passé ce qui hier encore était matraqué comme vérité existentielle. »

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bizarrement, Donald Trump refuse à l’Iran ce qu’il s’apprête à accorder à la Corée du Nord. Il s’est entouré d’hommes – Mike Pompeo au département d’État, John Bolton au Conseil de sécurité de la Maison Blanche – qui veulent un changement de régime à Téhéran.