Deux membres du Hamas et un manifestant tués par Tsahal dans la bande de Gaza

Par
Un raid aérien des forces israéliennes a coûté la vie vendredi à deux membres du Hamas dans la bande de Gaza et deux manifestants ont été tués lors d'affrontements en bordure du territoire palestinien.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

GAZA (Reuters) - Un raid aérien des forces israéliennes a coûté la vie vendredi à deux membres du Hamas dans la bande de Gaza et deux manifestants ont été tués lors d'affrontements en bordure du territoire palestinien.

Les frappes aériennes ont été menées en représailles à des tirs en provenance du sud de l'enclave qui ont fait deux blessés dans les rangs de Tsahal, a fait savoir l'armée.

Les deux victimes appartenaient à la branche armée du Hamas, selon le mouvement islamiste, qui administre la bande de Gaza depuis juin 2017.

Peu de temps après, deux Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens lors d'un des rassemblements hebdomadaires pour le droit au retour des réfugiés de 1948 qui ont lieu depuis mars 2018, a-t-on appris auprès de responsables médicaux de Gaza. L'armée israélienne n'a fait aucun commentaire à ce sujet.

Plus de 200 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes depuis le début du mouvement, selon les services de santé de l'enclave.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale