Afrique : en finir avec l’exotisme

La revue « Politique africaine » fête ses quarante ans d’existence. Pour Mediapart, ses deux rédacteurs en chef analysent le regard porté sur le continent africain depuis la France et la manière dont les sciences sociales peuvent aider à déconstruire certains clichés. Entretien vidéo.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

Entretien avec Vincent Bonnecase et Julien Brachet, rédacteurs en chef de la revue Politique africaine
PDF

Il fallait sans doute être un peu « légers et présomptueux » – selon les mots amusés de Jean-François Bayart – pour se lancer dans un tel projet.  En 1981, un groupe de jeunes chercheurs déterminés à bousculer les manières d’étudier et d’analyser le continent africain fonde une revue qui deviendra, en quarante ans, une référence : Politique africaine.

L’enjeu : s’émanciper des deux grands courants de pensée qui, à l’époque, dominent les débats. L’école « développementaliste » nord-américaine, qui envisage les sociétés africaines comme « à développer » selon un schéma comparable à celui des pays européens, et l’école latino-américaine « de la dépendance », mettant l’accent sur les relations de domination induites par une économie mondialisée. Des analyses qui ont pour défaut commun de laisser peu de place aux dynamiques propres qui agitent le continent, à la part d’autonomie de ces sociétés, bref, aux Africaines et aux Africains.

Quarante ans plus tard, la revue Politique africaine est toujours là. Si peu de scientifiques contestent désormais la nécessité d’étudier l’historicité propre des sociétés africaines, elle fait face à de nouvelles questions : « l’Afrique » est-elle un objet d’étude pertinent ? Qui est légitime pour produire des savoirs sur le continent africain ? Les sociétés africaines, que l’on a longtemps décrites comme « en retard », ne seraient-elles pas en réalité en avance sur le reste du monde ?

Nos invités, les deux rédacteurs en chef de Politique africaine Vincent Bonnecase (chargé de recherche en science politique au CNRS) et Julien Brachet (chercheur à l’Institut de recherche pour le développement) expliquent sur notre plateau en quoi l’Afrique n’est pas un tout homogène mais une « fiction utile » et démontrent, à partir d’exemples sur les migrations, la notion « d’Afrique émergente » ou l’islam salafiste, et en quoi les sciences sociales peuvent nous aider à comprendre un peu mieux le continent. En bref, à en finir avec l’exotisme.

Retrouvez Politique africaine en librairie et sur la plate-forme Cairn. L’équipe de la revue tient également un blog dans l’espace Club de Mediapart.

Cette émission peut également s’écouter en version audio.

☞ Retrouvez tous nos entretiens vidéo sur notre page Studio


Nos débats et entretiens vidéo

Nos débats et entretiens vidéo
par Mathieu Dejean et Ludovic Lamant
Nos débats et entretiens vidéo
par Fabien Escalona
Nos débats et entretiens vidéo
par Fabien Escalona et Romaric Godin
Nos débats et entretiens vidéo
par Fabien Escalona

À la Une de Mediapart

Amérique Latine — Analyse
Au Mexique, Pérou, Chili, en Argentine, Bolivie, Colombie, peut-être au Brésil... Et des défis immenses
Les forces progressistes reprennent du poil de la bête du Rio Grande jusqu’à la Terre de Feu. La Colombie est le dernier pays en date à élire un président de gauche, avant un probable retour de Lula au Brésil. Après la pandémie, les défis économiques, sociaux et environnementaux sont immenses.
par François Bougon
France
À Perpignan, l’extrême droite s’offre trois jours de célébration de l’Algérie française
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire Louis Aliot (RN) met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à « l’œuvre coloniale ».
par Lucie Delaporte
Énergies — Analyse
Gaz russe : un moment de vérité pour l’Europe
L’Europe aura-t-elle suffisamment de gaz cet hiver ? Pour les Européens, le constat est clair : la Russie est déterminée à utiliser le gaz comme arme pour faire pression sur l’Union. Les risques d’une pénurie énergétique ne sont plus à écarter. En première ligne, l’Allemagne évoque « un moment Lehman dans le système énergétique ».
par Martine Orange
Terrorisme — Note de veille
Attentat terroriste à Oslo contre la communauté gay : « Ça nous percute au fond de nous-mêmes »
La veille de la Marche des fiertés, un attentat terroriste a été perpétré contre des personnes homosexuelles en Norvège, tuant deux personnes et en blessant une vingtaine d’autres. En France, dans un contexte de poussée historique de l’extrême droite, on s’inquiète des répercussions possibles. 
par Pauline Graulle

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne