Justine Brabant

Ses Derniers articles

  • Derrière la farce diplomatique, Donald Trump joue l’opinion

    Par
     © Reuters © Reuters

    Après avoir désavoué ses services de renseignement face à Vladimir Poutine, le président américain a fini par reconnaître l’ingérence de la Russie dans la campagne de 2016. Au-delà de cette volte-face, Donald Trump semble préparer l’opinion à la sortie de l’enquête Mueller concernant ses liens avec Moscou. Avec en ligne de mire, les élections de mi-mandat de novembre 2018.

  • A Blanquefort, l’usine Ford ferme sans un bruit

    Par
    Devant l'usine Ford de Blanquefort, le 11 juillet 2018. © Justine Brabant Devant l'usine Ford de Blanquefort, le 11 juillet 2018. © Justine Brabant

    Le groupe Ford a annoncé début juin le lancement d’un plan social en vue de la fermeture de son usine de Blanquefort, qui emploie 872 salariés – dont l’ancien candidat à la présidentielle Philippe Poutou. Les ouvriers disent leur colère et leur impuissance.

  • «Le Média» joue sa survie

    Sophia Chikirou et Gérard Miller lors de la présentation des comptes du Média. © Capture d'écran Sophia Chikirou et Gérard Miller lors de la présentation des comptes du Média. © Capture d'écran

    Les salariés du Média affrontent une crise violente. Entre le départ partiel de sa présidente Sophia Chikirou, la démission à venir de Gérard Miller et la fronde d’une partie de la rédaction, la web-télé vacille. Le problème est éditorial, social mais aussi financier, les dépenses étant plus élevées que prévu.

  • Les policiers LGBT veulent être plus visibles

    Par
    Au congrès de l'European LGBT Police Association, à Paris, le 28 juin 2018. © Justine Brabant Au congrès de l'European LGBT Police Association, à Paris, le 28 juin 2018. © Justine Brabant

    Les policiers et policières de l’association FLAG ! souhaitaient défiler en uniforme à la Marche des fiertés parisienne, samedi 30 juin. Le ministère de l’intérieur ne les y a pas autorisés. Pour ces militants LGBT, la visibilité est un enjeu central.

  • Centrafrique: un mercenaire français dans la tempête

    Par
    Le Français Christophe Raineteau au Niger (photo non datée). © DR Le Français Christophe Raineteau au Niger (photo non datée). © DR

    Un mandat d’arrêt international doit être émis dans les jours à venir contre Christophe Raineteau, mercenaire français accusé de complicité d’actes de terrorisme par les autorités centrafricaines, et qui jure de son innocence. L’histoire de cet « aventurier » est symptomatique du climat de fébrilité qui règne à Bangui.

  • En Italie, l'extrême droite impose son agenda

    Par
    Le ministre de l'intérieur italien Matteo Salvini, le 20 juin 2018. © Reuters Le ministre de l'intérieur italien Matteo Salvini, le 20 juin 2018. © Reuters

    Responsable de l’exil forcé de l’Aquarius, le ministre italien de l’intérieur Matteo Salvini a également promis de recenser les Roms, d’expulser 500 000 clandestins et de réduire drastiquement les budgets dédiés aux migrants. Des mesures souvent irréalisables mais qui risquent de détruire durablement le système d’accueil italien.