Egypte: Sissi pourrait se maintenir au pouvoir jusqu'en 2034

Par
Plusieurs amendements à la Constitution égyptienne présentés par des députés pourraient permettre au président Abdel Fattah al Sissi de se maintenir au pouvoir pendant douze années après la fin de son actuel mandat en 2022 tout en renforçant son contrôle sur l'appareil judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LE CAIRE (Reuters) - Plusieurs amendements à la Constitution égyptienne présentés par des députés pourraient permettre au président Abdel Fattah al Sissi de se maintenir au pouvoir pendant douze années après la fin de son actuel mandat en 2022 tout en renforçant son contrôle sur l'appareil judiciaire.