Le président slovaque veut un remaniement après l'assassinat d'un journaliste

Par
Le président slovaque Andrej Kiska a annoncé dimanche qu'il demanderait la formation d'un nouveau gouvernement ou la tenue d'élections anticipées afin de rétablir la confiance ébranlée par l'assassinat d'un journaliste d'investigation et de sa compagne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRATISLAVA (Reuters) - Le président slovaque Andrej Kiska a annoncé dimanche qu'il demanderait la formation d'un nouveau gouvernement ou la tenue d'élections anticipées afin de rétablir la confiance ébranlée par l'assassinat d'un journaliste d'investigation et de sa compagne.