Hongrie: enquête sur un pays reclus dans sa névrose nationale

Par

La Hongrie enrage. Démembrée en 1920, ultime associée de Hitler livrée à Moscou en 1945, réprimée en 1956, bien placée en 1989, mais défaillante aujourd'hui. Recrue minorée d'une Europe fourbue, le pays verse, à la veille des législatives du 6 avril, dans le populisme hallucinatoire de Viktor Orbán. Vérification sur place...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Budapest