Les secrets fiscaux du Panama percés par 107 médias

370 journalistes ont travaillé sur la plus grande fuite de documents de l'histoire : 11,5 millions de fichiers documentent la façon dont un cabinet d'avocats panaméen a créé à tour de bras des sociétés écrans pour cacher les richesses de célébrités. Chefs d'État, sportifs et un millier de Français sont concernés.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Nouvelle fuite massive de documents, nouvelle attaque contre l’industrie de la finance mondialisée, nouvelle cible. Les « Panama Papers », publiés depuis dimanche 3 avril au soir par 107 médias répartis dans 76 pays, constituent une mine d’informations inégalée sur les secrets d’une des dernières places fortes du secret bancaire. Et sur ses milliers de clients, chefs d’État, leaders politiques, hommes d’affaires, sportifs ou simples anonymes. 370 journalistes ont travaillé sur la plus vaste fuite de documents de l’histoire : 11,5 millions de fichiers en provenance directe du cabinet d’avocats panaméen Mossack Fonseca, spécialiste de la domiciliation de sociétés offshore. Les informations vont de 1977, date de la création du cabinet, à 2015, et sont issues d’une multitude de documents internes, de listings administratifs à des échanges e-mail entre la société et ses clients.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À ne pas manquer

Histoire — Panoramique
De Gaulle et la guerre d’Algérie : dans les nouvelles archives de la raison d’État
Pendant plusieurs semaines, Mediapart s’est plongé dans les archives de la République sur la guerre d’Algérie (1954-1962), dont certaines ont été déclassifiées seulement fin 2021. Tortures, détentions illégales, exécutions extrajudiciaires : les documents montrent comment se fabrique la raison d’État, alors que l’Algérie célèbre les 60 ans de son indépendance.
par Fabrice Arfi
Climat
Guerre en Ukraine : le grand bond en arrière climatique
Et si le climat était une victime de la guerre en Ukraine ? Face au risque de pénurie énergétique provoquée par le conflit, les pays européens préparent un recours accru au charbon et au gaz fossile. Une marche arrière alarmante, à l’heure de l’urgence climatique, qui met en lumière notre terrible retard en matière de transition écologique.
par Mickaël Correia
Migrations — Enquête
La véritable histoire d’Omar Elkhouli, tué par un tir policier à la frontière italienne
Cet Égyptien a été tué par balle mi-juin après une course-poursuite entre les policiers et la camionnette où il se trouvait, avec d’autres sans-papiers. Présenté comme un « migrant », il vivait en fait en France depuis 13 ans, et s’était rendu en Italie pour tenter d’obtenir une carte de séjour.
par Nejma Brahim
Médias — Enquête
Garrido-Corbière : « Le Point », un journal accro aux fausses infos
Une semaine après avoir dû admettre que les informations concernant le couple de députés Garrido-Corbière étaient fausses, l’hebdomadaire « Le Point » a été condamné en diffamation dans une tout autre affaire, en raison d’une base factuelle « inexistante ». Un fiasco de plus pour la direction de la rédaction, qui a une fâcheuse tendance à publier ses informations sans les vérifier.
par David Perrotin, Antton Rouget et Marine Turchi

Nos émissions