Rejet de la demande d'extradiction contre le militant algérien Mourad Dhina

Par

Selon le site Algeria Watch, la présidente de la chambre d'instruction a rejeté la demande d'extradition, conformément à la Convention algéro-française de 1964 et des dispositions du Code de procédure pénale, la considérant comme n'étant pas fondée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour de Paris a rendu sa décision concernant la demande d'extradition du Dr Mourad Dhina présentée par le régime algérien aux autorités françaises. Selon le site Algeria Watch, la présidente de la chambre d'instruction a rejeté la demande d'extradition, conformément à la Convention algéro-française de 1964 et des dispositions du Code de procédure pénale, la considérant comme n'étant pas fondée. Une conférence de presse est prévue jeudi 5 juillet à14h30, au siège de la Ligue des droits de l'homme, à Paris.