Deux ans après l’assassinat de Berta Cáceres, le Honduras violente toujours les écologistes

Deux ans après l'assassinat de l’écologiste Berta Cáceres au Honduras, des collectifs appellent à briser l'impunité des tueurs des défenseur·e·s de l'environnement. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il y a deux ans, l’écologiste Berta Cáceres était assassinée au Honduras à cause de son engagement militant. Les collectifs France-Amérique latine, Alerte Honduras et Collectif Guatemala souhaitent rappeler à cette occasion l'œuvre importante de cette femme courageuse. Et appellent à briser l'impunité des tueurs des défenseur·e·s de l'environnement.