Le Conseil électoral se prononcera lundi sur la municipale d'Istanbul, selon l'AKP

Par
Le Conseil électoral supérieur de Turquie se prononcera lundi sur le recours du Parti de la justice et du développement (AKP) au pouvoir, qui conteste la victoire de l'opposition à l'élection municipale du 31 mars à Istanbul, a annoncé dimanche son candidat.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

ANKARA (Reuters) - Le Conseil électoral supérieur de Turquie se prononcera lundi sur le recours du Parti de la justice et du développement (AKP) au pouvoir, qui conteste la victoire de l'opposition à l'élection municipale du 31 mars à Istanbul, a annoncé dimanche son candidat.

Ekrem Imamoglu, qui se présentait sous les couleurs du Parti républicain du peuple (CHP), a été déclaré vainqueur du scrutin le 17 avril, malgré un premier recours de l'AKP et de ses alliés du Parti d'action nationaliste (MHP), qui réclamaient un nouveau dépouillement en dénonçant des irrégularités. Le CHP l'a également emporté à Ankara.

"Le Conseil électoral supérieur a examiné les objections de notre parti et du MHP concernant les résultats des élections à Istanbul. Je pense qu'il va prendre une décision demain", a déclaré à la presse l'ancien Premier ministre Binali Yildirim, qui briguait la mairie de la mégapole.

Le président Recep Tayyip Erdogan avait invité la veille le Conseil électoral à "laver son honneur" en se prononçant pour un nouveau scrutin à Istanbul.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale